Randonnée Caylus « Circuit des Hameaux de Burguet à La Salle » le 30-10-19

Distance :  16 km.
Durée :      4H 10
Dénivelé : 106 m   Point culminant :  366 m
Participants : 4 :    Nadine, Héloïse, Jean-Paul C, Bernard.

Cette balade à travers le Causse de Caylus n’a pas attiré de nombreux marcheurs dont la plupart étaient retenus par la garde de leurs petits enfants en cette période de vacances de la Toussaint. Une journée d’automne où le brouillard a gâché quelque peu la beauté des paysages.

Seule, Héloïse, notre Glue-Glue âgée de 10 ans, aussi passionnée que sa grand-mère de marche et de nature, nous a suivis au rythme de 4 km/h avec entrain et vivacité. Elle a pu faire la connaissance de « François l’éleveur » personnage fictif, inventé par Jean-Paul, ce qui a donné lieu à des scènes empreintes de gaité et de bonne humeur.

Partis du point de vue du bout de la côte, à proximité du calvaire qui domine la ville de Caylus, notre itinéraire nous a conduits vers plusieurs hameaux remarquables (Le Burguet, La Salle, Génébrières).

A Pech Poujol, sur le terrain militaire, nous sommes arrivés sur un pittoresque point de vue sur le Causse avec la présence d’un ancien moulin à vent bien restauré. C’est là que nous avons posé nos sacs pour une halte petit- déjeuner et où nous avons dégusté le fameux cake de Nadine et les chocolats de Jean-Paul. A 200m de ce site, nous avons découvert la mare-lavoir de GENEBRIERE, où venait aussi bien s’abreuver le bétail que les femmes laver le linge au même endroit. Les dalles de pierres en forme de « V » servaient à battre le linge. On désigne ces lavoirs : « lavoir-papillon » : il en existe quelques-uns dans la région (Bach, Varaire etc.)

Cet itinéraire à travers prairies, landes à genévriers et bois de chêne est riche en puits et murets de pierres sèches.

Arrivés au point de départ vers 13h, la faim au ventre après ses 16 km menés bon train, nous nous installâmes pour déjeuner, avec devant nos yeux, ce magnifique panorama sur la ville de Caylus et les coteaux environnants.   Un regret, le soleil était absent.

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Shadow
Slider